Comment choisir la bonne micro nacelle ?

Micro nacelle

Publié le : 02 mars 20217 mins de lecture

Pour des chantiers qui nécessitent des interventions en hauteur, il est indispensable de s’équiper des matériels adéquats. Pour rendre la tâche de vos ouvriers plus facile et assurer leur sécurité, optez pour une micro-nacelle. Cependant, il n’est pas facile de se retrouver parmi les diverses options sur le marché. Divers paramètres doivent être examinés pour choisir une bonne micro nacelle.

L’environnement de travail, la hauteur de levée et la capacité de charge

Le choix d’une micro nacelle doit être en rapport à l’environnement de travail. Autrement dit, vous devez déterminer si elle va intervenir fréquemment à l’intérieur ou l’extérieur du chantier. Ensuite, il faut connaitre l’état du terrain et le type de travaux à réaliser sans oublier la hauteur à laquelle elle sera utilisée.

Une fois ces paramètres connus, vous devez vérifier la hauteur de levée que l’engin doit fournir. Si les travaux sont effectués à une hauteur importante, il est judicieux de miser sur des nacelles destinées à cet effet, comme les modèles télescopiques ou suspendus.

Il faut également déterminer la capacité de charge maximale que le matériel peut supporter. Votre choix sera en fonction du nombre d’ouvriers et de la nature des objets qui vont être hissés par le dispositif. Sur le marché, vous pouvez trouver une nacelle pouvant supporter entre 200 kg à 1000 kg de charge.

La mobilité, le déport et le niveau d’encombrement

Comme autre critère à mettre en avant, examinez la mobilité de la nacelle élévatrice. Si vous devez réaliser des interventions en hauteur à l’intérieur, il est préférable de s’orienter vers les modèles dotés de roues. Dans le cas contraire, il vaut mieux favoriser les PEMP tractables ou sur chenilles.

La taille de l’engin est un critère à ne pas négliger. Opter pour un modèle qui n’aura aucune difficulté à accéder aux différents recoins de votre chantier. Plus précisément, vérifiez son niveau d’encombrement. Si votre environnement de travail présente des parties difficilement accessibles, préférez une nacelle à mât vertical.

Le déport est également un autre point à considérer. Il s’agit du mouvement horizontal réalisé par un élément du bras de levage pour déplacer le panier d’un endroit à un autre, en position élevée. Le déport est élément indispensable pour permettre à l’engin d’effectuer des opérations en hauteur sans contrainte.

Les types de nacelles qui existent

Les nacelles élévatrices sont disponibles en diverses variétés. Par conséquent, il est indispensable que vous maitrisiez leurs spécificités respectives pour faciliter votre choix et découvrir le modèle qui s’adapte à vos besoins.

La nacelle sur camion ou nacelle sur porteur

Ce type de nacelle est implanté sur un camion, ce qui la rend plus mobile par rapport aux autres choix. Il est facile d’effectuer des travaux sur la voie publique avec cet engin et cela en peu de temps. La nacelle sur camion est un excellent choix si votre chantier requiert des déplacements fréquents.

La nacelle sur mât

Également appelé mât vertical toucan, ce PEMP est adéquat si vous devez effectuer des interventions dans un espace restreint. Il est généralement favorisé par les travaux en hauteur à l’intérieur. L’un de ses avantages est qu’il peut accueillir 2 individus en même temps pour le manipuler.

La nacelle araignée

Si vous êtes à la recherche d’un PEMP qui offre une grande stabilité, la nacelle araignée est une excellente option. Elle est utilisée pour les travaux réalisés sur un terrain accidenté. Il faut seulement que la surface d’intervention soit vaste, puisqu’elle est dotée de pieds télescopiques qui prennent beaucoup de place.

La plateforme élévatrice ou à ciseaux

Alimentée par de l’électricité ou du gasoil, la nacelle à ciseaux se distingue par sa polyvalence. Elle s’adapte à n’importe quel type de chantier, et sa plateforme peut abriter de nombreux ouvriers en même temps. Par ailleurs, elle peut transporter d’importante charge, ce qui vous évite de faire des aller-retour fréquents.

La nacelle articulée

Ce modèle de PEMP est l’un des plus appréciés par les professionnels en bâtiment. Ceci étant dû au fait qu’avec la nacelle articulée, il possible d’effectuer diverses tâches. Que vous souhaitiez remplacer des vitres ou peindre une façade, cette variété de nacelles est votre meilleure alliée. Grâce à son bras articulé et sa structure solide, il est facile de réaliser différents travaux sur un petit espace au sol.

Le chariot télescopique

Le chariot télescopique est destiné uniquement pour les soulèvements en entrepôt. En effet, il facilite le transport de charge en hauteur. Sa capacité de soulèvement est de 4 tonnes. Ainsi, il n’est pas destiné pour des travaux en hauteur, comme un entretien de façade.

Un appareil qui nécessite des qualifications spécifiques

Il est impératif que la personne qui manipule l’engin possède toutes les qualifications requises à cet effet. Ce paramètre est à considérer que ce soit pour un travail de nettoyage de vitres en hauteur ou une reconstruction de façade. Ceci étant nécessaire pour assurer la qualité de travail et la sécurité des ouvriers qui circulent sur le chantier.

Une certaine compétence est indispensable pour pouvoir manier et conduire la micro nacelle. Une loi promulguée en 1998 stipule que toute personne qui manipule ce type de véhicule doit bénéficier d’une formation spécifique. À cet effet, la manipulation de cet engin doit être effectuée que par une certaine catégorie de professionnel.

Plan du site